Carte interactive : Investir dans les infrastructures communautaires des Premières Nations

Cette carte présente des projets d’infrastructure réalisés ou en cours de réalisation dans les communautés des Premières Nations au Canada (sauf dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut) en date du 31 décembre 2018. Ces projets comprennent des études de faisabilité, la construction, la rénovation et le renforcement des capacités.

Ces projets, qui visent à améliorer la qualité de vie dans les communautés des Premières Nations, sont financés à partir des fonds ciblés provenant des budgets de 2016, 2017 et 2018, ainsi que d’engagements budgétaires de 2013 et 2014, qui s’élèvent à plus de 8 milliards de dollars par l’entremise de Services aux Autochtones Canada et de Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada. Depuis l’annonce du Budget de 2016, 2,72 milliards de dollars ont été investis pour appuyer 3 797 projets d’infrastructures, dont 2 146 sont maintenant terminés.

Cette carte ne comprend pas le financement annuel permanent ni les dépenses législatives liées au Fonds de la taxe sur l’essence du gouvernement fédéral. Le nombre de projets peut différer du nombre d’indicateurs dans la carte ou du nombre d'entrées dans le tableau sous la carte, étant donné qu’un projet peut toucher plus d’une Première Nation.

 
Eau et eaux usées Logement Infrastructure scolaire Culture et loisirs Énergie, durabilité et connectivité Santé Gestion des déchets solides Infrastructure communautaire essentielle Transformation
Numéro de la bande de la communauté Première Nation/
Organisation
Province/territoire Icône de la catégrorie Catégorie Nom du projet État du projet Action AssetClassID

L’initiative de gestion des matières résiduelles des Premières Nations aide les Premières Nations à élaborer des systèmes durables de gestion des matières résiduelles au moyen d’une infrastructure moderne, d’activités d’exploitation, de formation et de partenariats. Cette initiative est accessible à toutes les collectivités autochtones, et non uniquement à celles situées au sud du 60e parallèle. Il s’agit d’une exception dans la carte interactive de l’infrastructure dans les réserves.

Date de modification :